Sauna traditionnel : Vente et conseils Des informations sur les saunas traditionnels : Vente, prix, pratique du sauna et avis

Sauna public

Sauna public - Sauna traditionnel : Vente et conseils

Peu répandus en France, les saunas publics sont bien plus populaires dans les pays du Nord de l ‘Europe et chez nos voisins directs, en Allemagne.

Ils s’intègrent en général dans un établissement thermal ou un centre aquatique. La partie qui leur est consacrée ne se limite pas à une seule cabine. Elle en compte une dizaine et quelquefois même davantage avec chacune ses spécificités. Certaines proposent des températures douces (60°C-70°C), d’autres des températures plus chaudes (environ 80°C) et enfin on y trouve des ''extrèmes'' à une centaine de degrés. De quoi satisfaire tous les goûts ! 

Mais les saunas ne s’y distinguent pas uniquement pas leur température. L’hygrométrie est également un facteur de diversité. De l'ambiance sèche à 20% d’humidité à celle humide à plus de 70%, il y a là aussi des sensations différentes à découvrir. 

Bien entendu ces espaces de bien-être disposent de douches, de bacs d’immersion d’eau froide, de générateurs de glace pilée (pas pour les cocktails mais pour se frictionner la peau).

Dans les saunas publics les plus luxueux, des piscines extérieures à eau chaudes permettent de se relaxer. Quelle agréable sensation de se retrouver en hiver dans une eau fumante par des températures négatives !

Les clients y passent plusieurs heures alternant les bains de chaleur avec des périodes de repos dans des pièces dédiées, à la lumière tamisée. Certains de ces établiessements possèdent un bar ou un restaurant. De quoi se réhydrater ou s’offrir une collation.

Entretien du sauna

Vendre est à la portée de tout le monde. Bien vendre est une autre affaire. Il se dit beaucoup de choses erronées au sujet du sauna. Et concernant son entretien on peut lire de véritable aberrations... 

La folie du nettoyage et l’utilisation de produits chimiques n’épargnent pas le sauna. On s’imagine qu'il s'agit d'un endroit sale parce qu’on y transpire, parce qu’on y va nu(e)… Et bien ‘’on’’ se trompe lourdement. 

Tout d’abord, les fortes températures ont un effet aseptisant. Au delà de 50°C les bactéries ne résistent pas. Le sauna était la pièce la plus propre dans les campagnes Finlandaises. A tel point que c’est précisément là que les femmes accouchaient.  

Inutile donc d’utiliser des produits d’entretien pour le nettoyer. Pas de chimie, pas de détergeant ! C’est contraire à l’esprit même de cette pratique. 

Le sol pourra être nettoyé avec une serpillière humide pour éliminer les traces de sueur. Rappelons qu'une cabine authetique n’a pas de sol en bois…. Il est toujours posé sur le sol de la pièce, l’idéal étant du carrelage. 

Il faut avoir à l’esprit qu’un produit nettoyant et / ou désinfectant n’est pas anodin. Il pénètre dans le bois pour ensuite se diffuser dans la cabine. Sous l’effet de la chaleur il pollue l’air confiné et fini inévitablement au fond des poumons. Ce n'est certainement pas l’effet santé souhaité !  

En résumé : ne jamais utiliser de produit nettoyant pour le sauna. Tout au plus une éponge ou une serpillère humide. Les traces sur les banquettes sont inévitables. Elles ne sont pas un signe de saleté mais une patine qui apparaît au fil des utilisations. Les banquettes garderont plus longtemps leur aspect d’origine s’il l’on utilise une serviette de bain. Celle ci est même indispensable pour éviter que la sueur n’imprègne le bois.  

Alors pourquoi existe-t-il des produits nettoyants en vente pour sauna ? Parce que des personnes crédules sont prêtes à les acheter, même s’ils sont inutiles au mieux ou nocif au pire.

Consultez des dossiers complets sur le sauna

 

 

Le sauna infrarouge

Le sauna infrarouge concurence la vente du modèle traditionnel depuis une quinzaine d'année. Son sucès vient du fait que sa température est nettement moins élevée que dans son cousin. En effet le maximum est d'environ 55°C alors que dans la version Finlandaise on atteint les 90°C voire même 100°C. 

De fait ce type de chaleur convient à plus de personnes. Toutefois pour d'autres la sensation de chaleur ne sera pas suffisante pour provoquer une bonne suée. 

L'explication d'une température moins élevée vient du mode de chauffage. Alors que dans la version traditionnelle, l'air est chauffée avec un poêle électrique équipé de résistances, dans l'infraouge les éléments chaufafnts diffusent une chaleur d'une longueur d'onde différente. Les infrarouges ont la particularité de chauffer le corps sans élever de manière significative l'air de la cabine. 

Les saunas infrarouges sont fabriqués majoritairement en Asie. On trouve néanmoins des modèles haut de gamme manufacturés en Europe et notament en Finlande. L'avantage des versions Nordiques c'est de bénéficier de l'expérience, de la quaité et du respect des normes de sécurité.  

Pierres pour sauna

Pierres pour sauna - Sauna traditionnel : Vente et conseils

Les pierres dans un sauna traditionnel permettent d’emmagasiner la chaleur pour la restituer de manière homogène et régulière dans la cabine.

Dans un poêle électrique, elles sont placées autour des résistances et les recouvrent.  Dans un poêle à bois, un réceptacle situé à l’extérieur et au-dessus du foyer permet de les contenir.

La disposition des pierres a son importance. Vouloir trop bien faire en les empilant soigneusement et précisément n’est pas conseillée En effet de cette manière l’air aura du mal à circuler et la montée en température du sauna prendra plus de temps. Il est important de disposer les pierres ‘’en vrac’’ pour ménager des espaces vide entre elles. 

 La quantité de pierres joue un rôle dans la production de vapeur d’eau. Plus le poêle permet d’en accueillir et plus il sera possible de jeter de l’eau pour obtenir une hygrométrie importante. Veuillez donc à bien choisir votre futur corps de chauffe en fonction de ces caractéristiques et de vos goûts pour une chaleur plus ou moins humide ou sèche. 

 Les pierres chauffées à blanc subissent un choc thermique lorsqu’elles sont aspergées d’eau froide. Au fil des utilisations, des années, ces chocs finissent par les fragmenter. Les petits morceaux tombant au fond du poêle vont limiter la bonne circulation de l’air et le poêle deviendra moins performant. C’est donc à ce moment qu’il faut songer à remplacer les pierres. 

Pour un particulier utilisant  son sauna 2-3 fois par semaine, le remplacement se fera au bout d’une vingtaine d’années. Pour un sauna professionnel fonctionnant 8 heures par jour, un remplacement annuel est préconisé.